Hello, moi c’est mélissa

Créatrice de contenu audio, écrit et visuel

Mon parcours

Je travaille depuis plusieurs années sur la question de la représentation et de la place des personnes non-blanches dans l’art. 

J’ai d’abord été moi-même étudiante en école d’art, puis en histoire de l’art. De ces années d’études, j’en ai retiré l’expérience minoritaire : que ce soit en école d’art ou à l’université, je me retrouve souvent isolée : mon environnement, comme le contenu de mes cours sont ethnocentrés. Quid de la scène internationale ? 

Je m’y intéresse déjà par moi-même, et c’est en master que je décide d’approfondir mes connaissances artistiques et académiques en dehors de l’Europe, en choisissant un cursus spécifique nommé “Art et Mondialisation”. J’y étudie l’histoire de l’art des continents Africain et Asiatique pour lesquels je me passionne.

Loin d’attendre qu’on me donne les réponses, je m’investis dans l’associatif. Entre 2018 et 2020, j’ai porté mes interrogations publiquement grâce à la mise en place d’un festival artistique centré sur la culture africaine et afrodescendante à Lyon. Je porte en effet une attention toute particulière à la réflexion et à la parole collective, c’est pourquoi je m’investis dans des projets de groupe. 

Tout d’abord, ayant à cœur l’accessibilité du savoir, je suis l’une des co-fondatrices du studio de production La Clameur, Podcast Social Club qui a pour objet la promotion du podcast comme outil d’éducation populaire et de lutte contre les inégalités sociales et culturelles.

Enfin, étant une enfant des années 90, j’ai baigné dans la culture japonaise. Refusant de hiérarchiser les cultures, je considère que le manga mérite autant d’attention et de rigueur d’analyse que le reste de la popculture. Je m’empare de ce médium populaire et créé un podcast : La Weeberie. Entourée de 4 autres personnes, j’y mêle analyses de fond et réflexions personnelles sur les enjeux sociétaux dans le manga. 

De gauche à droite – Azani Ebengou, Laura Nsafou, Annia Drawing et moi-même, lors de la conférence  » Créer dangereusement  » pour le festival Hallucinations Collectives

Envie de travailler avec moi ? Une question ?